La rescapée

AVEC Christiane CALY sur une mise en scène de Karim ARRIM

CRÉATION DE PAROLE ET COUP DE THÉÂTRE
« LA PREMIÈRE » AUX VOILES ROUGES – SALLE RUBIS
VENDREDI 29 MARS 2019 À 20H30

Cendres sur les mains : c’est une voix de la réalité. Une voix terrifiante. Telle qu’elle, j’en ai la conviction, elle est inassimilable par le théâtre. Elle dit trop brutalement les choses. Il faut trouver des voies d’écriture pour approcher cela.
Par le biais de la langue. Il faut chercher des outils pour appréhender cette histoire. C’est une entreprise risquée, mais elle est importante. La scène doit avoir cette ambition-là : celle de s’ouvrir aux fureurs du monde.
Les voix de deux fossoyeurs en écho plutôt que de comédiens jouant les rôles en scène afin de permettre à la rescapée d’avoir
une présence au présent de l’histoire au lieu du souvenir de l’action. Rendre le jeu de la femme plus poignant. »…